Hadopi : 200 euros d’amende pour une internaute

HadopiEncore une preuve que la riposte graduée de la Hadopi est inefficace et qu’elle condamne injustement les innocents.

Une jeune fille de 23 ans, qui vivait chez ses parents, a été condamné à 200 euros d’amende dans le cadre de la riposte graduée.

Elle est coupable d’avoir téléchargé 5 films et de les avoir regardé en famille. Dans la riposte graduée, les ayants-droits ont déterminé son adresse IP et ils l’ont transmis à Hadopi qui a déclenché la riposte.

L’internaute affirme qu’elle n’a pas reçu le mail d’avertissement, ni le courrier recommandé et que donc, elle n’est pas coupable. La justice estime que le courrier recommandé est bien arrivé chez elle puisque la Poste peut le prouver.

 L’internaute nie le piratage, car elle pensait que c’était des films en streaming. Notons que la Hadopi ne peut pas intervenir sur le streaming, mais uniquement sur le torrent.

La jeune fille ne sait pas utiliser un logiciel de torrent, mais une connaissance l’a sans doute installé en configurant son PC. L’internaute a été condamné en fonction de la négligence caractérisée qui est estime que chaque internaute est responsable de ce qui se passe sur sa connexion.

Même si c’est une de ces connaissances qui a téléchargé illégalement ces films, c’est le titulaire du compte d’abonnement qui est responsable.

Si cette internaute avait simplement pris un VPN chez Hidemyass, VyprVPN, NordVPN, alors elle n’aura jamais eu affaire à la Hadopi puisque le VPN peut contourner très facilement cette autorité et son mécanisme de surveillance.

 Mais cette affaire nous montre plusieurs gros problèmes avec la Hadopi. En premier, l’internaute lambda connait très peu de choses aux outils technologiques et son ordinateur, mais également sa connexion peuvent être utilisé à son insu.

De plus, la jeune fille affirme qu’elle n’utilisait pas son adresse mail depuis des années et cela peut se comprendre. Et concernant le courrier recommandé, la Poste a peut-être des preuves que le courrier a été transmis, mais le principe du recommandé est de le remettre en mains propres.

L’année dernière, la Hadopi s’est assis littéralement sur le courrier recommandé parce qu’elle n’attend pas l’accusé de réception.

Ainsi, elle peut envoyer des milliers de lettres pour gonfler artificiellement ses chiffres et continuer à prétendre qu’elle est efficace.

Et pour l’amende de 200 euros, c’est juste inacceptable qu’une internaute lambda puisse payer cette somme pour 5 malheureux films.

Tous les internautes doivent neutraliser définitivement la Hadopi et le VPN est la meilleure solution pour le faire en quelques minutes.

×

Réduction de rêve -55% de réduction sur les abonnements Hidemyass de un an jusqu'à fin septembre Obtenez la promotion