Bloque VPN annoncé par la Chine pour février 2018

Security System digital background with circuit board and shield shapeC’est officiel et pas forcément très étonnant : la Chine va mettre en place le bloque VPN.

Cette interdiction va être effective en début d’année prochaine.

Pour le 1° février le blocage doit être mis en place. Autrement dit plus d’un milliard d’internautes vont perdre la possibilité d’accéder à un internet libre et ouvert.

Bloque VPN : la collaboration forcée des FAI

Le Grand Firewall chinois, c’est l’image même de la censure. Il s’agit en effet de la restriction la plus importante mis en place par un gouvernement pour contrôler internet. Les citoyens chinois en souffrent depuis toujours et les autorités semblent continuer en ce sens.

Une nouvelle législation vise en effet directement les VPN. D’ici à février 2018, tous les VPN comme par exemple Hidemyass, VyprVPN et NordVPN devront être inaccessibles sur le territoire chinois.

Pour mettre ce blocage en place, les trois principaux fournisseurs d’internet devront collaborer. China Unicom, China Telecom et China Mobile rassemblent à eux trois plus d’ 1,3 milliards d’abonnés. Autrement dit la grande majorité des internautes du pays seront concernés par le bloque VPN.

Cette interdiction aura de lourds impacts non seulement pour le citoyen lambda mais également pour les universitaires ou encore les entreprises. L’accès à un internet libre va véritablement devenir problématique.

Vyprvpn toujours accessible actuellement

Actuellement, le bloque VPN ne concerne pas tous les fournisseurs. Par exemple Vyprvpn est toujours actif en Chine. C’est même le fournisseur VPN le plus rapide du pays d’après Greatfire.org, association qui surveille l’ampleur du Grand Firewall.

L’utilisation de Vyprvpn ne cesse d’ailleurs d’augmenter dans le pays. Le trafic en provenance de la Chine a ainsi augmenté de 25 % . Les inscriptions ont quant à elles augmentés de 65 % .

En réalité on ignore encore comment le bloque VPN va pouvoir être mis en place dans les faits. Par exemple, la technologie Chamaleon mise au point par Vyprvpn masque la connexion VPN et la fait apparaître comme une connexion normale.

Le VPN n’a jamais pu être réellement bloqué. En effet quand ça a été le cas, en moins de 4 heures, Vyprvpn avait débloqué la situation…

L’avenir nous dira donc comment ça va se passer, mais dans tous les cas, cete nouvelle n’a rien de réjoussant.