Chine : premiers retraits des VPN de l’Apple Store fin juillet

China FlagLa Chine l’a annoncé il y a quelques semaines déjà : tous les VPN devront disparaître d’ici à février 2018.

Mais visiblement Pékin commence à mettre en place différentes mesures pour que cette interdiction soit vraiment effective en date et en heure.

Apple a en effet retiré les premières applications VPN de l’Apple Store.

Chine : l’application du fournisseur ExpressVPN retirée

D’après ce que nous avons appris, l’application du fournisseur ExpressVPN a été retiré de l’Apple Store.

Fin juillet, le fournisseur aurait en effet reçu une notification de la part de Apple. Et visiblement d’autres fournisseurs comme Hidemyass VyprVPN ou NordVPN devraient suivre mais ça demande encore à être confirmé.

Ce qui est sûr c’est que d’autres applications ont bel et bien été enlevé de l’Apple Store également et ne sont plus disponible pour les dispositifs iOS.

Des parades existeraient toujours. Par exemple les utilisateurs en Chine qui accéderaient à l’Apple Store depuis un autre territoire ne serait pas affectés.

Ça veut dire ceux qui ont indiqué une adresse de facturation en dehors de la Chine. Ils peuvent toujours télécharger l’application iOS et recevoir également les actualisations comme antérieurement.

Pour le moment, c’est la mesure la plus drastique jamais mise en place par le gouvernement Chinois pour tâcher de bloquer les VPN.

On peut également s’étonner de voir que Apple participe aussi facilement à la censure mise en place par Pékin. Sous prétexte de se conformer à la législation locale, Apple participe donc au verrouillage du web.

Bien évidemment tous les fournisseurs de VPN s’offusquent de ces nouvelles mesures restrictives et réagissent aussi promptement qu’ils le peuvent.

Affaire à suivre donc.

Mais de toute évidence la liberté sur le net en Chine va devenir de plus en plus difficile à obtenir. Il faut espérer que les fournisseurs de VPN trouveront toujours des parades pour permettre aux citoyens chinois d’accéder à un internet libre.