Hadopi : le président sur le départ s’exprime sur le système des amendes

Pour Hadopi, cette nouvelle année qui commence est synonyme de nouveau départ.

En l’occurrence celui de son actuel président : Christian Phéline.

L’homme aux commandes de la Hadopi depuis février 2016 avait été élu pour un mandat de 2 ans à la tête de l’institution. Sa mission a donc pris fin le 7 janvier.

Il a alors été remplacé par un nouveau président par intérim : Denis Rapone. Après le bilan de l’année 2017 pour le gendarme du net, quel est celui de son ex-président ?

Le commandant de la Hadopi quitte le navire

Pour mémoire, Christian Phéline avait pris la barre d’un bateau naviguant en eaux troubles. Il avait ainsi remplacé Marie-Françoise Marais qui avait laissé l'embarcation au bord du naufrage.

La mort de Hadopi avait même été votée par des députés verts ! Un amendement du gouvernement du président Hollande l’avait alors sauvée.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le nouveau capitaine avait donc pris la barre d’une institution en crise. Il avait notamment pour objectif de redéfinir son cap pour la faire naviguer en eaux plus sereines.

Voici son point de vue sur la situation… A l’heure de son départ C. Phéline estime ainsi que des progrès ont été faits. D’après le Président, l’institution était bel et bien en crise. Selon lui, il aurait réussi lui et son équipe a redonner la confiance.

Les ayants droits remettaient en effet sérieusement en question le système de la riposte graduée. Voilà plusieurs années qu’ils veulent mettre en place un système automatisé d’amendes.

Et même si ce système est plus que jamais d’actualité, la conversation entre les différents acteurs semblent s’être apaisée.

D’après lui, des relations de travail normales seraient donc de nouveau établies entres les différents partenaires : ministère, opinion publique, ayant droit etc. Mais de là à ce que l’efficacité de la hadopi soit belle et bien réelle, il nous semble qu’il y a encore de la marge…

La Hadopi serait donc désormais en « bon ordre de marche ». Progrès considérable donc car Christian Phéline estime qu’il y a deux ans l’institution était dans une « situation critique ».

Mais le bateau navigue désormais plus sereinement

Il estime ainsi que la défiance des ayants droit a été surmontée. Pour lui l’institution a su garder son indépendance. Elle s’est maintenue au dessus des intérêts en présence.

Cette lecture est donc plutôt positive, mais à notre avis pas vraiment réelle.
Chacun sait que la Hadopi a été mise en place pour défendre les intérêts des ayants  droit.

Et si l’action de l’institution n’est pas encore taillée sur-mesure pour répondre à leurs exigences, nous n’en sommes plus si loin. Le système d’amendes automatisées, voilà le dernier échelon pour se conformer complètement à leurs attentes.

Depuis la création de la Hadopi, ces mêmes ayants droit, le président de Gaumont en tête, estime que la risposte graduée est vraiment un système trop gentillet. Pour lui une amende automatique pour chaque téléchargement illégal serait l’idéal. Amende infligée par la Hadopi elle-même…

En réalité systématiser les amendes à l’image des radars routiers, c’est en quelque sorte signer la fin de la Hadopi…

En effet, les adresses IP relevées en infraction seraient à l’image des plaques d’immatriculation lors d’excès de vitesse envoyées à Rennes pour être traitées. Plus besoin en quelque sorte de la Hadopi, tout est automatisé.

Il y aurait de plus en plus de partisans pour cette formule qui représente une économie de 9 milions d’euros, le budget annuel du flic du net ! Plus que jamais l’utilisation d’un VPN serait alors indispensable pour éviter des amendes.

Grâce à NordVPN Hidemyass et VyprVPN, les utilisateurs bénéficient d’une connexion anonyme et sécurisée. Facile alors de passer sous les radars.

Mais automatisé les amendes c’est dire au revoir à Hadopi… on comprend donc plus facilement pourquoi M.Phéline n’est pas favorable à un tel système.

Voici le meilleur VPN de l'année 2018:

Meilleur VPN 2018

[ P2P autorisé • Bitcoins acceptés • Politique d'absence de journaux • Onion over VPN ]

Visitez le site

Garantie satisfait our remboursé dans les 30 jours

Lisez le test
["; color: #fff; }html div#om-rpvgsdma7phmtl9wqvfm .indianapolis .pop_wrap ul::after { content: "]
["; color: #fff; }html div#om-rpvgsdma7phmtl9wqvfm .indianapolis .pop_wrap ul::after { content: "]