Shani, le Développeur de ZemTV en danger

Flag of The Pirates on a wooden plankUn Procès aux Allures Difficiles

Shani, le cerveau derrière le plug-in ZemTV, a demandé à son avocat de stopper sa défense.

Le développeur londonien a déclaré ne pas avoir les fonds suffisants pour la bataille juridique contre Dish Networks.

Il y a donc une forte probabilité que le fournisseur remporte un jugement par défaut.

L’année dernière, American satellite et le fournisseur Dish Network ont ciblé 2 populaires services de streaming sur Kodi.

Dans une plainte déposée par le tribunal fédéral au Texas, le plug-in ZemTV et la bibliothèque TVAddons ont été accusés de violation de copyright, tous 2 risquant une amende de 150 000 $ pour chaque offense.

Alors qu’Adam Lackman, propriétaire de TVAddons a répondu aux allégations la semaine dernière, le développeur de ZemTV, Shani, décida de ne pas répondre.

Shahjahan Durrani, Shani pour les intimes, n’a jamais démenti être le moteur derrière les plug-ins Kodi que sont ZemTV, LiveStreamsPro et F4MProxy.

Bien que le développeur vivant à Londres n’ait jamais mis les pieds au Texas, il décida au départ de bâtir une défense, mais financièrement, cela posait problème.

Le développeur de ZemTV a lancé l’automne dernier un fundraiser pour lever suffisamment de fond pour le procès. Et malgré les 1 000 £ qu’il récolta, les frais juridiques avaient déjà largement dépassé cette somme.

Sans la possibilité de payer les frais juridiques, Shani est incapable de bâtir une réelle défense.

Mais il expliqua tout de même que cela n’aurait pas été suffisant, le procès n’étant pas équitable. « J’étais choqué et déçu, non seulement en apprenant que le tribunal a rejeté mon appel, mais ils l’ont fait en une phrase. Cela me semble injuste et ne m’assure aucunement que le juge ou le tribunal sera équitable. » A déclaré Shani.

ZemTV : Streaming Illimité, mais à quel Prix ?

Le développeur s’est donc retrouvé devant un dilemme. Trouver un moyen de financer sa défense, un investissement qui pourrait ne jamais être repris, ou abandonner le combat et faire face à un jugement par défaut.

Shani a choisi la seconde option. Il demanda donc à son avocat Erin Russel de cesser toute activité sur l’affaire et de ne faire aucune autre démarche en son nom.

« Je n’ai pas assez de ressources pour combattre ce procès complètement. Avec 4 enfants que j’élève, et qu’importe ce que je fais, cela financera uniquement les tribunaux des États-Unis, chose que je ne ferai à moins d’avoir suffisamment d’argent pour gagner le procès. » A écrit le développeur à son avocat Russel.

L’avocat a informé la cour de cette décision et s’est retiré de l’affaire. Cela signifie que le procès se dirige vers un jugement par défaut, et en effet, Dish a déclaré : « Â ce jour, Durrani n’a pas déposé de réponse, de plaidoirie ou de requête pour du temps en plus. En conséquence, le greffier devrait donner un jugement par défaut contre Durrani. »

Shani espère encore que Dish ne dépassera pas les bornes. Le développeur insiste qu’il n’ait jamais géré les serveurs proposant les streams frauduleux. Et aucun bénéfice n’a été généré avec ses plug-ins.

                 « J’espère qu’ils laisseront passer l’affaire puisque le code du plug-in a déjà été retiré depuis plus d’un an. Ils savent également que je n’ai géré ni financé aucun des serveurs. C’était un plug-in open source et personne ne paierait des centaines de livres sterling pour l’héberger. Je n’ai en effet jamais demandé de donations ni gagné un penny de ces plug-ins Kodi. » Déclare Shani

Conclusion

ZemTV, comme beaucoup d’autres plug-ins, offrait à peine une interface pour regarder en streaming sur la plateforme de Kodi. Légal ou non, le développeur insiste que ces tierces parties de streaming sont toujours en ligne.

Quant à vous, si vous voulez utiliser Kodi et ses nombreux plug-ins, munissez-vous toujours d’un VPN comme NordVPN, Hidemyass et VyprVPN pour protéger votre anonymat.

« L’ironie dans tout ce désordre est que ces serveurs et applications sont toujours fonctionnels. Alors que moi, simple développeur, je me bats encore avec cette affaire illogique. » Conclut Shani.

Si le tribunal du district du Texas choisit le jugement par défaut. Dish Networks demandera un jugement qui inclurait des milliers de dollars de dommages et intérêts.

Toutefois, puisque Durrani habite au Royaume-Uni et n’a aucun lien avec les États-Unis, ces dommages seront difficiles à récupérer.

Voici le meilleur VPN de l'année 2018:

Meilleur VPN 2018

[ P2P autorisé • Bitcoins acceptés • Politique d'absence de journaux • Onion over VPN ]

Visitez le site

Garantie satisfait our remboursé dans les 30 jours

Lisez le test
["; color: #fff; }html div#om-rpvgsdma7phmtl9wqvfm .indianapolis .pop_wrap ul::after { content: "]
["; color: #fff; }html div#om-rpvgsdma7phmtl9wqvfm .indianapolis .pop_wrap ul::after { content: "]
Web Analytics