RGPD : Le Nouveau Règlement Européen sur les Données Personnelles

Les consommateurs se sont longtemps demandés ce que Google et Facebook savent à propos d’eux, et qui d’autre peut accéder à leurs données personnelles.

 

Mais les géants de l’Internet ne sont pas réellement motivés à donner des réponses claires. Même lorsque la question est simplement : Pourquoi cette publicité apparaît ? Chose qui peut être évitée grâce à NordVPN, Hidemyass et VyprVPN.

 

Toutefois, le 25 mai dernier, la balance a basculé pour les consommateurs, merci à la loi européenne sur la confidentialité qui restreint la collecte et la façon dont les données personnelles sont manipulées.

 

La loi, nommée Régulation Générale sur la Protection des Données ou RGPD, se concentre sur la garantie qu’on les utilisateurs de connaître, comprendre et consentir aux données qui sont collectées sur eux.

 

Sous la RGPD, les belles paroles ne suffiront pas. Ni le fait de forcer l’utilisateur à cliquer sur ‘’ Oui ‘’ Pour devoir s’inscrire.

 

À la place, les compagnies devront être claires et concises sur la collection et l’utilisation des données personnelles comme le nom complet, l’adresse de domicile, la localisation des données, l’adresse IP ou l’identifiant qui traque l’utilisation web et des applications des smartphones.

 

Les compagnies devront donc expliquer pourquoi les données sont collectées et si oui ou non seront-elles utilisées pour créer des statistiques sur les habitudes et les actions des gens.

 

De plus, les consommateurs gagneront le droit d’accéder aux données qui sont détenues par les compagnies, le droit de corriger les informations erronées, mais aussi de limiter les décisions faites par les algorithmes.

 

  La loi protège les citoyens des 28 pays membres de l’Union européenne, même si les données sont traitées autre part.

 

Cela signifie que la RGPD sera appliquée aux éditeurs, aux banques, aux universités, et une panoplie de compagnies ad-Tech qui traquent vos activités à travers le web, même sur vos appareils et applications, sans oublier les géants de la Silicon Valley.

 

Pour voir l’étendue de cette loi, la Commission Européenne, le bras législatif de l’UE, déclare sur son site web qu’un réseau social devra se conformer avec la requête de supprimer les photos postées par l’utilisateur en étant mineur.

 

Elle informe également les moteurs de recherche et autres sites Internet qui ont ces photos que ces dernières devront être supprimées.

La commission déclare également qu’un service de covoiturage peut demander le nom, l’adresse, le numéro de carte bancaire et potentiellement le handicap d’un utilisateur, mais jamais son ethnie. (Sous la RGPD, des conditions plus strictes s’appliquent pour la collecte de données sensibles telles que la race, la religion, les affiliations politiques et les orientations sexuelles.

 

La RGPD a déjà encouragé, ou contribué aux changements dans les pratiques de collecte et de manipulation. En juin, Google a annoncé qu’elle arrêterait de miner les emails sur Gmail pour personnaliser les publicités.

 

(La compagnie déclare que cela n’était pas lié à la RGPD, mais fait pour harmoniser les versions consommateur et business de Gmail.)

 

En septembre, Google a remanié son tableau de confidentialité, lancé d’abord en 2009, pour être plus convivial. En janvier, Facebook annonçait ses propres règles de confidentialité, qui doivent encore être lancées.

 

Même si la loi s’applique uniquement en Europe, les compagnies font des changements dans le monde entier, car, c’est plus facile que de créer tout un différent système.

 

L’impact de cette loi s’étendra bien au-delà des géants d’Internet. En Mars, Drawbridge, une compagne d’ad-Tech qui traque les utilisateurs à travers divers appareils, a déclaré qu’elle allait détendre son business de publicité dans l’UE car, il est difficile pour l’industrie publicitaire de savoir comment elle allait assurer le consentement de ses consommateurs.

 

Acxion, un courtier de données qui fournit des informations sur plus de 700 millions de personnes sélectionnées depuis des dossiers d’électeurs, des habitudes d’achat, immatriculations des véhicules et d’autres ressources, révise ses portails en ligne aux États-Unis et en Europe où les consommateurs peuvent voir quelles informations sur eux détient Acxiom.

 

La RGPD va mettre le ton pour la protection des données dans le monde pour les 10 prochaines années, a déclaré Sheila Colclasure, responsable de l’éthique des données pour Acxiom. Améliorez cette sécurité à l’aide de NordVPN, Hidemyass et VyprVPN.

 

 Au-delà de ces efforts, la loi insiste sur le consentement, le contrôle et des explications claires pourraient inciter les utilisateurs à mieux comprendre et reconsidérer comment ils sont surveillés en ligne. Pendant ce temps, les activistes de la privacité comptent utiliser la RGPD comme une arme pour forcer les pratiques de manipulation des données à changer.

 

 

 Pour faire court, la loi est une chance de retourner l’économie de l’industrie. Depuis les débuts du Web commercial, les compagnies ont été incitées à collecter les données et ensuite à les monétiser.

 

Aujourd’hui, les consommateurs de l’Union européenne auront la liberté de choisir, au lieu du fardeau de se soumettre. Cette insistance sur le consentement crée une récompense financière pour renforcer la confiance du consommateur.

 

La RGPD représente une chance concrète de renégocier les termes d’engagement entre le peuple, leurs données et les compagnies, plutôt que d’accepter stupidement un contrat de termes de service, déclare David Carroll, professeur adjoint de média design à The New School.

 

Carroll déclare également que les données collectées par les activistes pourraient être les nouveaux moyens d’investigation pour garder les compagnies responsables.

 

Le besoin de transparence et de responsabilité est plus vital que jamais. Accepter un impénétrable document de termes de service semblait être chose à faire naturellement.

 

Le bon côté de la chose était l’incroyable efficacité, mais le mauvais côté était les innombrables publicités sur les chaussures qui vous suivaient partout sur le Web.

 

Mais l’année dernière a montré comment ces mêmes données personnelles pouvaient être utilisées en tant qu’arme pour réprimer une minorité de votants, radicaliser les jeunes hommes blancs, exploiter les croyances politiques pour diviser et possiblement changer la balance des élections.

Close up of human finger and digital tabler with city skyline in the background. Dark tones.

 Dans ‘’ Corporate Surveillance in Everyday Life ‘’, le chercheur Wolfie Christl démontre comment les données personnelles sont utilisées pour influencer le comportement et déterminer quels produits vous sont montrés, quels services vous sont accessibles et quels prix vous payez dans certaines zones du shopping aux frais de banque.

 

« À chaque fois que nous cliquons, ces compagnies essayent de savoir : Est-ce que cette personne est précieuse ou sans valeur ? » A déclaré Christl.

 

 La plupart des droits des données conservées sous la RGPD étaient déjà établis dans l’UE, mais n’étaient pas appliqués.

 

La RGPD standardise ces droits dans toute l’Union européenne, habilitant les régulateurs avec le même bâton, mais des dents plus aiguisées. Les violateurs risquent une amende jusqu’à 4% des revenues annuels.

 

Pour Facebook, cela pourrait aller jusqu’à 1,6 milliard de dollars, alors que pour Google, c’est plus de 4,4 milliards qui sont en jeu.

 

Bien sûr, la loi a sa part de détracteurs qui rejettent la RGPD comme plus de protectionnisme de l’UE, ce qui a challengé les plateformes américaines sur l’antitrust et la privacité pour des conséquences plus coûteuses.

 

Viennent ensuite les soucis d’argent. Colclasure, d’Acxiom, surnomme l’industrie des données comme étant le pilier du contenu et du savoir gratuit sur Internet. « C’est soit payer ou être financé par les publicités. » A-t-elle rajouté.

 

Il y a potentiellement quelques lacunes dans la loi. Elle permet aux sociétés de manipuler les données personnelles sans le consentement pour des raisons limitées, incluant les intérêts légitimes de ces sociétés, qui selon la Commission Européenne incluent le marketing direct via mails, emails ou publicités en ligne.

 

Toutefois, même à ce moment-là, les compagnies devront prendre en compte l’attente du consommateur sur comment ses données vont être utilisées et ne peuvent enfreindre ses droits garantis sous la RGPD.

 

Dans le domaine du digital, les consommateurs de l’UE ont en plus la protection d’un ensemble de règles, appelées la Directive e-Confidentialité, qui gouverne la communication électronique.

 

Sous ces règles, qui sont dans le procédé d’être ratifiées dans la loi, le consentement est le seul principe de base pour pouvoir collecter des données personnelles.

 

David Martin, juriste principal à l’Organisation Européenne des Consommateurs, une association de 43 groupes de consommateurs, a déclaré que les lobbies de technologie travaillent pour influencer la guideline pour interpréter la RGPD et fragiliser les mots de l’e-Confidentialité.

 

Pour protégez votre anonymat et vie privée NordVPN, Hidemyass et VyprVPN sont parfaits pour ces tâches.

 

Aucune échappatoire possible. En 2017, les revenus par utilisateur de Facebook en Europe ont grimpé de 41% en seulement un an, allant à 8,86 $. Cette augmentation du taux était plus rapide que dans n’importe quelle autre région.

 

Rob Sherman, chef adjoint de la confidentialité chez Facebook, a déclaré : « Tout le monde constatera des améliorations de leurs outils et des contrôles de la confidentialité pour cette année.

 

En plus de la RGPD, nous voyons les choses au-delà de l’horizon pour savoir comment nous pouvons donner plus de contrôles au peuple et les aider à mieux comprendre comment leurs données sont utilisées. »

 

En 2017, Google a également déclaré : « Notre compagnie s’engage à se conformer à la RGPD sur tous les services que nous proposons en Europe. » Cela inclut donc le moteur de recherche Google, mais aussi Gmail ainsi que tous ses services de publicité de statistiques.

 

Les activistes de la vie privée croient que la loi va débloquer les ressources dont ils ont besoin pour forcer d’autres changements.

 

Cela a marché auparavant. Un procès intenté contre Facebook en 2013 par un avocat autrichien et un activiste de la vie privée, Max Schrems, a conduit à l’agrément ‘’ Safe Harbor ‘’, une décision d’invalidation du transfert de données entre les États-Unis et l’Europe. Cette affaire est encore en attente.

Encouragé par l’approche de la RGPD, Schrems a lancé en novembre un mouvement non lucratif appelé ‘’ Ce n’est pas vos Oignons ‘’ Qui utilisera la RGPD pour : Confronter les géants de la technologie comme Facebook, Google & Co. Avec une équipe d’experts et d’avocats fortement qualifiés et motivés sur un pied d’égalité. Déclare le groupe.

 

Paul-Olivier Dehay, un mathématicien et cofondateur de PersonalData.IO, a utilisé la loi de protection des données anglaise pour aider les particuliers à accéder à leurs informations personnelles traitées par Cambridge Analytica, la firme controversée derrière la fuite de données affectant plus de 50 millions d’utilisateurs Facebook.

 

Dehaye pense que la RGPD pourrait aider à soulever plus d’informations.

 

 L’impact ultime de la RGPD se reposera sur l’agressivité des consommateurs dont leurs manières d’exercer leurs nouveaux droits. Les nouvelles tendances indiquent un intérêt grandissant pour la privacité.

 

L’utilisation de bloqueurs de publicités et de VPNs tels que NordVPN, Hidemyass ou VyprVPN grimpe en flèche dans le monde entier. Les sociétés ont répondu à la demande.

 

En août, Mozilla a introduit Firefox Focus, un navigateur privé pour mobile. En septembre, Apple a rajouté une prévention de localisation sur son navigateur Safari.

 

 Fatemeh Khatibloo, analyste principale à Forrester, pense que le résultat final touchera plus progressivement les pratiques de collecte de données.

 

Les consommateurs seraient choqués de connaître le nombre de cookies, trackers et serveurs publicitaires sur une seule page web qu’ils visitent.

 

  Dans un sondage sur les consommateurs britishs conduit par Khatibloo en août, 51% des sondés ont déclaré qu’ils allaient plus ou moins exercer leurs nouveaux droits sous la RGPD.

 

L’exemple le plus cité était la suppression de données. « Les gens ont senti qu’ils pouvaient ‘’ Punir ‘’ Les compagnies intrusives ou agressives en leur demandant de supprimer leurs informations. » A-t-elle déclaré.

 

 Khatibloo reste tout de même septique sur le fait que la RGPD va faire fuir les utilisateurs des services internet les plus populaires.

 

Les consommateurs comprennent la valeur de l’échange de données pour des services gratuits et ne veulent pas voir leur expérience en ligne interrompue.

 

La RGPD « éclaire clairement certaines manipulations inconnues du peuple, mais je ne pense pas que Facebook sera réellement touché. » Déclare Khatibloo.

 

Beaucoup pourrait se demander comment les compagnies demandent le consentement des gens. En septembre, PageFair, qui aide les éditeurs à gérer les bloqueurs de publicités, a conduit un sondage qui présentait aux utilisateurs plusieurs choix sur le fait de voir leurs activités suivies et enregistrées. Sur les 300 participants, seulement 5% ont consenti à toutes les formes de tracking.

 

La firme de marketing, Criteo, vise quelque chose de moins intrusif. En janvier, Digiday a publié un exemple d’interface de consentement que Criteo testait. Une petite bannière en bas de la page indiquait aux utilisateurs qu’en cliquant sur n’importe quel lien de cette même page, ils consentaient à la technologie de traçage de Criteo.

 

 

En résumé

  1. La RGPD invite aux changements dans le répertoire Whois, qui serait fermé à la vue du public.
  2. Facebook offre aux publicitaires l’opportunité de cibler des utilisateurs aussi jeunes que 14 ans durant des moments de vulnérabilité psychologique.

Voici le meilleur VPN de l'année 2018:

Meilleur VPN 2018

[ P2P autorisé • Bitcoins acceptés • Politique d'absence de journaux • Onion over VPN ]

Visitez le site

Garantie satisfait our remboursé dans les 30 jours

Lisez le test
["; color: #fff; }html div#om-rpvgsdma7phmtl9wqvfm .indianapolis .pop_wrap ul::after { content: "]
["; color: #fff; }html div#om-rpvgsdma7phmtl9wqvfm .indianapolis .pop_wrap ul::after { content: "]