PeerBlock : Alternative aux VPNs ?

Si vous êtes intéressés par le torrenting, et dans la protection de votre vie privée en ligne, vous avez dû entendre parler de PeerBlock.

Malheureusement, Peerblock n’est plus à jour.  Alors, dans cet article, nous allons explorer les meilleures alternatives à PeerBlock pour vous protéger en ligne.

Qu’est-ce que PeerBlock ?

PeerBlock est un pare-feu open source produit pour Windows. Il peut bloquer des adresses IP cibles de se connecter à votre PC. Les personnes qui téléchargent des torrents sont les consommateurs premiers.

L’idée est que vous pouvez utiliser PeerBLock pour bloquer certaines adresses IP associées avec les gouvernements, les autorités copyright et autres organisations similaires.

Vous pouvez alors continuer votre activité de torrenting avec plus de confidentialité puisque les chances d’être détecté par toute personne malveillante seront drastiquement réduites.

PeerGuardian contre PeerBlock

PeerGuardian est le précurseur de PeerBlock. Il fonctionne sur la base des mêmes méthodes que PeerBlock car, le développement de PeerBlcok était basé sur la version 2 de PeerGuardian. Il est encore activement développé pour Linux. Cependant, il n’est plus en développement pour Windows et OSX.

Alternatives à PeerGuardian

Tout d’abord, la meilleure alternative à PeerGuardian est PeerBlock. Cependant, il existe d’autres applications similaires, qui vous permettent de choisir parmi une sélection plus large afin de personnaliser le tout selon vos besoins.

Simplewall est l’une des meilleures options pour protéger votre vie privée. Il est simple à installer (Fidèle à son nom). Il dispose d’une liste de blocage standardisée, d’une interface très conviviale et de nombreuses autres fonctionnalités utiles.

Beethink IP Blocker Firewall est une autre excellente alternative. Il couvre les systèmes d’exploitation Windows, allant de Windows 7 à Windows 10.

Comment Fonctionne PeerBlock ?

Une fois que vous aurez installé PeerBlock, vous pourrez ajouter les adresses IP que vous préférez à la configuration. PeerBlock bloque les connexions entrantes et sortantes de ces adresses IP.

Il est possible d’ajouter des adresses IP au cas par cas. Cependant, les utilisateurs de PeerBlock utilisent généralement des listes noires de service comme i-BlockList.com.

Ceux-ci tiennent à jour des listes d’adresse IP d’organismes d’applications connus, de gouvernements ou d’autres organisations ou individus que les utilisateurs pourraient vouloir bloquer. Alors que lui-même est gratuit, l’accès aux listes est généralement payant.

Un exemple de comment cela pourrait fonctionner (En théorie) Est que quelqu’un qui télécharge en torrent du contenu protégé par des droits d’auteur pour installer PeerBlock, configurer une blackliste d’agences, d’applications d’ayants droit ou de gouvernement.

L’utilisera passera alors sous les radars de ces organismes et se sentir en sécurité.

Cependant, il y a de nombreuses failles dans cette réflexion, nous allons le voir dans un instant.

PeerBlock marche-t-il pour le Torrenting ?

PeerBlock réalise ce qu’il a l’intention de faire sur le plan technique. Cependant, il est fondamentalement imparfait comme une solution de confidentialité unique. Pour le torrenting, toute pensée que vous pourriez avoir qu’il protège votre vie privée en est une fausse.

                Voici les raisons pour lesquelles le logiciel n’est pas à la hauteur :

  1. Les listes noires d’adresses IP maintenues manuellement ne seront jamais 100% correctes ou complètes. Tout ce qu’un agent d’exécution ou un représentant du gouvernement doit faire, est d’enquêter à partir d’un nouvel emplacement pour la première fois, et ils ne seront sur aucune blackliste.
  2. Bloquer arbitrairement des milliers d’adresses IP peut avoir des effets imprévisibles et négatifs sur les performances. Par exemple, les sites Web peuvent ne pas se charger en raison du blocage des ressources. Quant au torrenting, avoir un pool d’IPs beaucoup plus petit pour se connecter, ralentira le téléchargement et réduira le nombre d’hôtes disponibles pour les fichiers de leeching. (Ceci est dû au fait que les listes contiennent souvent un grand nombre d’adresses IP, dont beaucoup n’ont pas besoin d’être incluses.).
  3. PeerBlock ne bloque que les adresses IP, il ne cache pas la vôtre. En tant que tel, lorsque vous téléchargez un fichier torrent, votre adresse IP reste visible.
  4. Il ne fait rien pour chiffrer votre trafic. Cela signifie que votre fournisseur d’accès Internet (FAI) Est toujours pleinement conscient de ce que vous faites, y compris la visite de sites Web et le torrenting.

Mis à part ces problèmes fondamentaux, l’élément clé qui empêche PeerBlock d’être particulièrement utile est qu’il dépend entièrement de l’exactitude de ses blacklistes.

En fin de compte, la nature transitoire et en constante évolution de l’infrastructure d’internet signifie que les maintenir à jour est une bataille qui ne sera jamais gagnée.

PeerBlock est-il un VPN ?

Pour faire simple : Non. Les gens utilisent un VPN comme NordVPN, Hidemyass ou VyprVPN pour télécharger des fichiers torrent, et certains utilisateurs mentionnent PeerBlock dans des pratiques liées au torrenting. Cependant, il est simplement un système pare-feu rudimentaire qui bloque les adresses IP.

Un VPN est une solution beaucoup plus raffinée pour la confidentialité en ligne. Il offre beaucoup plus de fonctionnalité et de tranquillité d’esprit.

Des Alternatives : Un VPN

Si vous désirez cacher votre activité en ligne des regards indiscrets, l’utilisation d’une solution VPN de qualité est une bien meilleure idée.

Un VPN crypte votre trafic afin que même votre FAI ne puisse pas connaître vos activités en ligne. De plus, c’est l’adresse IP de votre fournisseur VPN et non la vôtre qui est utilisée pour vous connecter à certains sites web ou autres services.

 Pour le torrenting, nous vous suggérons de consulter notre liste des meilleurs VPN pour les torrents. Là, nous nous concentrons sur le type de fonctionnalités que les clients de partage de fichiers ont besoin pour la meilleure confidentialité possible.

Ceux-ci incluent des commutateurs d’arrêt, qui empêchent le trafic de passer sur votre connexion si votre VPN est exécuté, une politique ‘’ No-logs ‘’ De sorte que même la firme VPN ne puisse garder aucun enregistrement de vos activités, sans oublier l’utilisation des normes de chiffrement des plus complexes.

Certains fournisseurs autorisent même le paiement en Bitcoin pour que vous puissiez utiliser le service avec le plus grand des anonymats.

Nota bene : nous n’encourageons ni ne tolérons le téléchargement illégal de contenu copyright.

Y-a-t-il un Avantage à utiliser un VPN et PeerBlock en même temps ?

Il y a beaucoup de discussions et de forums Reddit sur la sagesse d’utiliser PeerBlock et un VPN ensemble. La plupart des gens semblent pencher pour l’éviter entièrement. Cependant, certaines personnes choisissent d’utiliser les 2 à des fins spécifiques.

 Empiler ces solutions peut avoir des implications sur les performances. En outre, un VPN correctement chiffré devrait protéger votre activité en ligne.

En tant que tel, il est probablement préférable d’empiler PeerBlock et un VPN uniquement si vous avez une raison technique particulière pour le faire.

Il est mieux vu comme un outil dans le but spécifique est de bloquer les connexions aux adresses IP sélectionnées. Si vous avez une raison de le faire, alors vous pourriez une utilisation valide pour cela. Néanmoins, il n’est ni un substitut à un VPN ni un complément particulièrement naturel à celui-ci.

PeerBlock contre les VPNs

PeerBlock a un but clair, mais en réalité, c’est quelque peu relique des temps passés. Les gens se demandent depuis des années si cela pourrait effectivement être efficace pour les personnes qui veulent cacher leurs activités de partage de fichiers.

Un bon service VPN est une bien meilleure solution. Choisissez un service bien évalué avec les fonctionnalités nécessaires pour vous protéger lors de vos téléchargements.

Notre liste de VPN décrit ces fonctionnalités en détail et présente les meilleures options actuellement disponibles. NordVPN, Hidemyass et VyprVPN se démarquent largement du reste des VPNs du marché.

Conclusion

Si vous l’avez utilisé et supposé qu’il garde votre activité privée, il est temps d’y réfléchir plus en profondeur. Comme vous pouvez le voir par vous-même ci-dessus, ses fonctionnalités et la fiabilité sont minuscules à côté des offres des excellents services de VPN.

Quoi qu’il en soit, vous devez choisir quel est votre but, et choisir entre PeerBlock ou un VPN en conséquence. Vous pourriez même les combiner, mais gardez en tête que cela pourrait influencer les performances.

Voici le meilleur VPN de l'année 2018:

Meilleur VPN 2018

[ P2P autorisé • Bitcoins acceptés • Politique d'absence de journaux • Onion over VPN ]

Visitez le site

Garantie satisfait our remboursé dans les 30 jours

Lisez le test
["; color: #fff; }html div#om-rpvgsdma7phmtl9wqvfm .indianapolis .pop_wrap ul::after { content: "]
["; color: #fff; }html div#om-rpvgsdma7phmtl9wqvfm .indianapolis .pop_wrap ul::after { content: "]