Pour Hadopi la saison 2015 anti-piratage commence bien

global, globe, abstract, world map, map, traffic, banwidth, transport, shipping, worldwide, access, data, digital, communication, telecoms, network, networking, loading, sending, design, tech, hi tech, technology, sci fi, line, linear, connection, point, geometric, flare, hexagons, circuit, electric, electronic, microchip, pattern, concept, vector, illustration, space, composition, blue, power, energy, spark, movement, motionVendredi le ministère de la  Culture a porté à l’attention de tous, son intention d’élaborer une charte dont le contenu risque pour une fois d’affecter durablement les sites de téléchargement illégaux.

En résumé, cette charte est prévue pour réduire l’une des principales sources de revenus des sites illicites : la publicité.

Laconséquence logique de cette charte est que chaque fois qu’un site sera soupçonné de porter atteinte au droit d’auteur, les acteurs du domaine de la publicité devront s’assurer que leurs  fonds ne financeront pas cette activité illégale.

Le constat est qu’après analyse des différents discours tenus aussi bien par le ministère de la Culture que par les différentes portes parole de Hadopi, il apparaît que cette  charte s’inscrit dans une vision plus large.

Il s’agit en effet de créer les conditions idéales à la réussite du projet de rémunération proportionnelle de  la Hadopi plus connu sous l’appellation plus digeste d’offre légale.

La présentation de la charte est prévue pour le mois de février. Les acteurs du domaine de  la publicité ont déjà exprimé  leur acceptation à la réalisation de ce projet qui repose grandement sur leur participation.

Si l’on s’en tient au rapport de la présidente de la commission de Hadopi, un rapport dont le ministère semble s’inspirer, la prochaine étape serait de bloquer les autres sources de revenues telles que les différentes possibilités d’abonnement.

Mais la lutte contre le piratage n’est pas encore parvenue à cet extrême même si cela ne saurait tarder.

Le mieux à faire en attendant l’évolution de la situation consiste à employer NordVPNHidemyass ou VyprVPN et autres  VPN pour contourner les différentes censures et assurer efficacement son anonymat.