Les efforts de l’USTR contre le piratage s’intensifient

ripped torn pirate flagLes USA ne badinent pas avec la protection du droit d’auteur.

Vous le savez certainement. Pas étonnant que chaque année, le Ministère du Commerce par le biais de son représentant commercial mette à jour la liste des sites de piratage qu’il faut abattre.

Après la publication de cette année, on note des sites de torrent, de streaming, des hébergeurs de fichiers et même des plateformes de ripping. Ceci montre la détermination des autorités américaines à finir avec le piratage sous toutes ses formes.

Quelques sites de piratage retrouvé sur la liste de l’USTR

Avec la multiplication des logiciels de téléchargement illicite vers la fin des années 90, le phénomène du piratage a pris une large dimension.

Ainsi des internautes peuvent facilement accéder à des œuvres soumises au droit d’auteur. Plus besoin donc de chercher à acquérir la version originale de ces œuvres.

Or, ceci constitue un véritable danger à l’expansion de l’industrie culturelle. C’est pourquoi plusieurs organismes se sont ligués pour lutter contre ce phénomène. C’est ce que tente de faire chaque année le Bureau du représentant au commerce des USA.

Cette année, on note une extension de la liste vers d’autres formes de piratage. Il s’agit essentiellement du ripping qui consiste à copier illégalement la version originale d’un fichier audio ou vidéo sur des supports amovibles. C’est la spécialité des plateformes comme YouTube-MP3.

Par ailleurs sur cette liste on rencontre des sites de streaming comme 123Movies, ipPlayBox, Beevideo, Primewire et d’autres. Vous trouverez aussi sur la liste des hébergeurs de fichiers tels que Rapidgator et Uploaded.

Bien évidemment la liste cite certains des géants actuels de l’univers BitTorrent. Il s’agit de The Pirate Bay, Extra Torrent, etc.

Un VPN pour contourner un probable blocage de ces sites

Les sites cités sur la liste de l’USTR pourront bientôt être bloqués. Et vous ne pourrez plus y accéder à moins d’avoir un outil comme un VPN qui vous permet de contourner des restrictions de sites.

En effet, le VPN vous offre la possibilité de vous connecter à partir d’un serveur d’un autre pays qu’il couvre. Vous pouvez opter dès maintenant pour HidemyassVyprVPN ou NordVPN pour conserver l’accès à vos sites favoris au cas où ils seront bloqués.